Fabriquer son four Raku

Pour fabriquer votre four Raku il vous faudra disposer d’un certain nombre d’outils, dont une meuleuse avec des disques pour découper le métal, une scie sauteuse avec des lames pour métal, une perceuse, 2 ou 4 poignées en métal, de la visserie, des rivets pop (en option), un cutter, des gants, un masque jetable, si possible une combinaison jetable... sans oublier un des kits brûleur raku.

          

Le bidon devra si ce n’est pas déjà le cas être nettoyé de tous les résidus de produits qu’il a pu contenir.
La fibre sera maintenue à l’intérieur du bidon par des boutons qui peuvent être fabriqués de plusieurs façons.
Par exemple avec un mélange d'eau, de kaolin et d'alumine hydraté.  Les fabriquer de 4 à 5 cm diamètre puis les biscuiter.

Bouton type chemise .
Certaines personnes utilisent des trépieds en acier.

Le bidon devra être découpé à l’aide de la meuleuse en 2 ou trois parties et pourra être retourné auparavant pour que les bondes se retrouvent sous le four.
Dans la partie basse il faudra prévoir le trou pour le brûleur. On pourra faire une découpe ronde (diamètre 80mm) ou mieux une ouverture carrée de 100 mm de côté. Cette ouverture devra être faite à environ 15 cm du bas du bidon.
Pour la cheminée il faudra prévoir une ouverture carrée de 100 mm de côté, ou bien un système pour insérer une brique qui sera percée avec une ouverture de 140 mm par 70 mm.
Prévoir un trou à environ 2/3 de la hauteur en partant du bas pour faire passer la canne pyrométrique.
Pour le fond il faudra utiliser 2 ou 3 couches de fibre en 25 mm d’épaisseur.

La fibre se coupe avec un cutter mais il faut se protéger avec des gants, un masque et si possible une combinaison jetable car la fibre bien que non toxique peut-être irritante pour la peau et les yeux. Pour les côtés du bidon et le couvercle on utilise en général 2 couches de fibre 25 mm d’épaisseur qui sera maintenue par les boutons que vous aurez fabriqués ceux-ci étant espacés d’environ 20 cm.

Attention après la pose de la première couche de fibre sur les côtés le diamètre diminue, il faut donc diminuer les dimensions pour la 2ème couche de fibre. Penser à décaler les joints de coupes des 2 couches.
En hauteur penser à laisser dépasser la fibre de 30 à 40 mm au dessus du bord du bidon de façon à assurer une meilleure étanchéité entre les différentes parties du four.
Pour attacher la fibre utiliser les boutons que vous avez fabriqués (ou les trépieds en acier) que vous attacherez à l’extérieur (après avoir percé la tôle du bidon) avec du fil Kanthal qui passera dans les perforations des boutons ou autour des trépieds.

Pour fixer le fil à l’extérieur du bidon vous pouvez soit le replier, soit utiliser pour le coincer des rivets pop ou des vis auto-perforantes.
Pour le passage du brûleur découper dans la fibre un trou rond de 75 mm de diamètre.
Découper dans la fibre l’ouverture pour la cheminée.
Fixer les poignées qui vous permettront de soulever les différentes parties du four.
Ceci n’étant que nos conseils, vous pouvez évidemment effectuer toute amélioration qui peut vous paraître utile (mise en place de charnières pour l’ouverture du couvercle, rajout d’une potence pour faire un four à cloche, utilisation de briques pour le fond du four, rajout d’un socle à roulettes, ...)


Indicateurs de température